BRUNO-A-Un-Nouveau-Message
BRUNO-A-Un-Nouveau-Message

Bruno Charvet est connecté à un réseau social extraordinaire : les âmes des personnes disparues. C’est du moins ce qu’il prétend à travers des vidéos postées sur sa chaîne YouTube. Une connexion qui s’apparente d’avantage à du mentalisme de cabaret de Pigalle qu’à un réel talent.

Clément Freze, un (vrai) mentaliste talentueux a récemment publié une vidéo dans laquelle il dénonçait la pratique du pseudo-médium Bruno Charvet. Les réprimandes ne se sont pas fait attendre. Menaces de mort, intimidations et censure à l’égard de Clément. Il semblerait que Bruno Charvet ait manqué de lucidité dans cette affaire.

Une vérité qui dérange

Les avocats de Bruno Charvet ont envoyé un courrier à Clément Freze pour lui demander la suppression de sa vidéo pour atteinte aux droits d’auteurs et ont parallèlement déposer une réclamation auprès de YouTube. La vidéo fut ainsi supprimée de la plateforme. Internet fait parfois des miracles et nous avons pu nous la procurer.

Nous vous laissons vous faire votre propre avis :

©Clément Freze

Il n’est pas question ici de remettre en cause les croyances en l’au-delà, en dieu ou en la vie après la mort. Chacun est libre de penser ce qu’il veut. Non, ce dont il est question ici, c’est d’usurpation, de tromperie, d’abus et de censure. Si des personnes ont de réels dons pour communiquer avec l’au-delà, Bruno Charvet n’en fait clairement pas partie.

Prétexter une atteinte aux droits d’auteurs pour censurer une critique relève bien de la mesquinerie et de la peur. Des gens ont donné leur vie et se sont battus pour que la liberté d’expression et la liberté de la presse puissent exister en France aujourd’hui. Et ce n’est pas un individu qui a peur que la vérité soit révélée qui la fera vaciller.

Ce procédé est fasciste

Clément Freze

Contacté par la rédaction, Clément Freze a également déclaré qu’il avait reçu des nombreux messages de remerciements. Des messages de la part de d’anciens adeptes qui se sont rendus compte de la supercherie.

Un manque de clairvoyance

Bruno Charvet se défini lui-même comme étant une « personnalité publique ».

Capture Facebook ©Bruno nouveau message

Une personnalité publique qui publie des vidéos publiques et accessibles librement sur internet. Il est ainsi de facto exposé aux critiques et aux opinions de ses concitoyens. Préférer la censure au droit de réponse dénote un manque de clairvoyance au regard des répercussions d’un tel choix. Perte de crédibilité, manque de confiance et de courage.

Bruno Charvet agit sans doute dans l’intérêt de personnes fragiles en leur disant ce qu’elles ont besoin d’entendre, leur apportant ainsi un réconfort superficiel. Mais il ne pourra pas berner tout le monde éternellement surtout en jouant la carte de la censure.

C’est le propre de la censure violente d’accréditer les opinions qu’elle attaque.

Voltaire

5 Commentaires

  1. très bon article,j’adhère à 100 % saut pour le pseudo mentaliste qui n’est autre qu’un simple magicien ou illusionniste du mental, rien à voir avec un mentaliste comme il se proclame. Bruno charvet et clément freze sont deux imposteurs. dans tout les cas bon article contre Bruno

  2. Julien Teulé : Ton message date un peu mais je me permets de te demander pourquoi un pseudo-mentaliste ?
    Parce que j’ai pas mal regardé, étudié les mentalistes et même si il n’y a pas de définition exacte justement Clément Freze explique ce que c’est le mentalisme et il exprime qu’il utilise des techniques d’illusionnisme (pas seulement), contrairement à d’autres mentalistes qui font croire qu’ils lisent les micros expressions et qu’il n’y a pas de tour.
    Donc si tu pouvais nous donner ta définition du mentalisme et surtout le nom de vrais mentalistes.

  3. Euh… Le mentalisme c’est une branche de l’illusionnisme… Clément Freze ne prétend pas avoir de pouvoir surnaturel il le dit lui même à la fin de ces spectacles qu’il y a un truc. Donc non, un mentaliste est honnête tant qu’il ne prétend pas avoir de pouvoir extraordinaire. Clément n’est pas un charlatan.

  4. J’ai demandé à Vanessa Charland-Verville du CHU de Liège en Belgique si elle avait déjà fait des études sur les VSCD ( Vécus Subjectifs de Contact avec un Défunt ) Elle ne m’a jamais répondu. NB Elle est de l’équipe de Steven Laureys

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.